PROJET PEDAGOGIQUE

Enjeux

L’éducation à la sexualité contribue à la construction de la personne et à l’éducation du citoyen. À l’école, au collège et au lycée, elle vise à permettre aux élèves d’adopter des attitudes de responsabilité individuelle et sociale.

L’éducation à la santé et à la sexualité́ doit trouver pleinement sa place dans le projet d’école, « instrument privilégié de la prise en compte cohérente de la santé dans l’enseignement et la vie scolaire » (…) « tous les membres de la communauté éducative » sont tenus de « prendre part, individuellement et collectivement »

Circulaire n° 98-237 du 24/11/981 (3)

De la maternelle à la terminale, la loi prévoit, en plus des cours de SVT (au CM2, en quatrième et en troisième) qui abordent le versant biologique de la sexualité, « trois séquences d’éducation à la sexualité au minimum » par an pour aborder ses « dimensions psychologiques, affectives, sociales, culturelles et éthiques ».
Psychologies (2)
Pourquoi une telle méfiance des parents vis-à-vis d’un enseignement dont on pensait qu’il cheminait tranquillement entre les pages des livres de SVT et les schémas reproducteurs ? Qu’apprend-on vraiment sur la sexualité à l’école ? Quel est le but recherché ? Les moyens accordés ? Et l’impact sur nos enfants ?
Psychologies (2)  

J’ai appris par d’autres parents qu’ils avaient eu un cours d’éducation sexuelle. Quand je lui ai demandé si c’était bien, si elle avait appris des choses, elle n’a rien voulu me dire.

Marie – mère d’une élève de CM2 (1)

 

C’est une école d’humilité, ce métier. Tu ne changes pas des personnes en deux heures. Par contre tu ouvres une fenêtre, et ils respirent un peu. Et c’est très précaire, la prévention, vous savez. Mais si nous on le fait pas, qui leur parlera de ces sujets ?

Didier Valentin (3)

 


 

Notre « savoir » sexuel, d’où le tenons-nous ?
De nos familles (?!), de l’école (?), de l’amour (!), de nos expériences (…), des phantasmes, des livres, des images, du « hasard » des rencontres ?
Autant dire, le plus souvent, de « pas grand-chose » d’explicite, fait de bric(olage) et de broc, empirique, aléatoire. Avec aussi souvent, bien des risques, des malentendus, des déconvenues dans le passage à la « réalité »

Afertes

 


Documentation

  • eduscol.education.fr
  • education.gouv L’éducation à la santé et à la sexualité à l’école et au collège
  • DE GAUDEMAR, Jean-Paul L’éducation à la sexualité dans les écoles, les collèges et les lycées Circulaire N° 2003-027 (17.02.2003)
  • L’éducation à la sexualité au collège et au lycée – Guide du formateur  (08.2008)
  • Genre et santé sexuelle planning-familial
  • GUERET, Cécile À quoi sert l’éducation sexuelle à l’école ? Psychologies 
  • POUTRAIN, Véronique L’évolution de l’éducation à la sexualité dans les établissements scolaires edso.revues.org (2014)
  • ac-paris.fr Comment mettre en œuvre une éducation à la sexualité à l’école ? (2007)
  • librejugement.org (27.10.2015) Education sexuelle au lycée
  • Le sexe comme objet – Savoirs et sexualité(4/4
  • Sexe, mensonges et grandes questions : quelques séances d’éducation sexuelle au lycée France culture (15.02.2018)
  • Qui a peur de l’éducation sexuelle? France culture (02.09.2018) 15mn23 – 19mn14  –  –  « éducation populaire » (différence : fantasme /réalité ? -> notion désir 36mn00) (1° séance on part des questions des enfants ) (la sexualité est une construction sociale Véronique Séhier 37mn10) (insulte /réputation 39mn12) (  )
  • KHENICHE , Ouafia Éducation sexuelle : ce qui est vraiment enseigné à vos enfants France inter (03.09.2018)
  • Education à la sexualité : #StopIntox ! Planning familial (31.08.2018)
  1. Education à la séxualité auprès des jeunes Faire plus faire mieux CRIPS mars 2017