Culture

Que les femmes soient soumises à leurs maris, comme au Seigneur, car l’homme est le chef de la femme, comme le Christ est le chef de l’Eglise

 Épitre de St Paul aux Éphésiens, chap5, v 22

En 1966, sur l’île irlandaise Inis Oírr, les règles et la ménopause étaient regardées avec dégoût, les femmes n’allaitaient pas pour ne pas exposer leur poitrine, pas de sexe avant le mariage bien entendu et aucune éducation à la sexualité.

Le point commun des 3 religions monothéistes est aussi limpide que de l’eau de bénitier : la servitude de la femme

Stéphane Guyot

 

Documentation

  • LEWINO, Frédéric Le tour du monde du sexe lepoint.fr
  • sexselfandsociety La sexualité interdite de Inis Beag (10.10.2014)
  • soc.ucsb.edu Sex in Inis Beag, Ireland (01.12.2007)
  • PERROT, Michelle Les révolutions sexuelles sont-elles le moteur de l’histoire ? France culture (16.02.2018)
Publicités